DISPOSITIF ANTI-EXTINCTION AUTORADIO
 
Composants
1 supercondensateur 1,6F 16V
1 Condensateur 4700 µF 25V
2 Diodes Schottky SB 5100
1 Relai 12V SPDT ou DPDT
 
Fonctionnement
1 - Début de cycle
Voiture à l'arrêt, moteur arrêté et contact coupé. Le supercondensateur ainsi que le condensateur sont vides.
2 - Contact position 1
L'APC s'active et allume les accessoires dont l'autoradio par l'intermédiaire de la diode schottky du haut.
Le relai se colle et ferme les contacts permettant la charge du supercondensateur en environ 10 secondes jusqu'à ~11,6V.
Le condensateur se charge.
3 - Contact position 2 - Démarrage
L'APC se coupe, le relai se relache.
Le condensateur permet, le court instant de coupure des contacts, de maintenir une tension suffisante.
Le supercondensateur se décharge dans le circuit ACC de l'autoradio par la seconde diode schottky.
Environ 10 secondes de décharge jusqu'à ~9V.
4 -  Le moteur tourne, le contact est relaché et revient en position 1
L'APC se réactive et reprend en charge les accessoires dont l'autoradio par l'intermédiaire de la diode schottky du haut.
Le relai se recolle et recharge le supercondensateur.
Le condensateur se recharge.
5 - Coupure du contact
L'APC se coupe, le relai se relache.
Le condensateur permet, le court instant de coupure des contacts, de maintenir la tension.
Le supercondensateur se décharge dans le circuit ACC de l'autoradio par la seconde diode schottky jusqu'à extinction.
Retour en début de cycle.
Montage
 
 
Schéma
Ce petit montage sera mis dans un boitier en plastique d'où sortira 3 fils (2 rouges et 1 noir)
 
Il suffira de couper le fil venant du fusible (F20) au plus près de l'autoradio (~20cm) juste avant la platine relais. Le fil côté fusible sera équipé d'une fiche femelle ronde Ø4mm, le fil partant vers la platine relai d'une fiche mâle ronde Ø4mm qu'il suffira de brancher pour être dans la configuration d'origine du projet. Les fils rouges sortant du boîtier seront équipés de fiches rondes correspondantes. Le fil branché aux cathodes des diodes schottky sera équipé d'une fiche femelle ronde Ø4mm et l'autre fil rouge d'une fiche mâle ronde Ø4mm. Le fil noir sera relié à la masse au plus près.
 
Le supercondensateur a été testé avec une charge (ampoule navette 5W 12V 400mA).
Pour ce test un essai a été réalisé avec un adaptateur 12V 1,5A qui n'a pas donné satisfaction dû à un courant trop faible marqué par une montée progressive avec des pointes. Je n'ai pas vérifié, mais les pics devaient être dus à un filtrage simple alternance.
De toute façon, l'appel de courant étant trop important m'a amené à utiliser une batterie voiture de 12V. La différence est flagrante.
 
Test avec une alimentation secteur 12V 1,5A Test avec une batterie de voiture 12V
 La base de temps est de 20s/division  et la tension de 2V/division
 
Le temps de charge avec une batterie de voiture est quasi instantanée jusqu'à 10V puis monte à 11,6V sur 8 à 9 secondes.
 
 
Le dispositif assemblé a été testé dans les conditions de fonctionnement pseudo réelles (charge fictive, manuellement sans clé de contact).