Anomalies et améliorations P3Steel

Cet article est basé sur l'assemblage d'une imprimante 3DEspana P3Steel Pro avec les options suivantes.

Vis trapézoïdales.
Plateau 300 X 200.
Bagues IGUS.
Carte RAMPS 1.4SB Premium.

Le montage quasi complet du châssis a été réalisé sans problème particulier par mon petit fils qui a 12 ans.

https://youtu.be/F4dI_uJjAl0

Je peux donc dire que le concept général est bon dans son ensemble. Il semble être bien pensé et présente, à première vue, une bonne rigidité. Il reste néanmoins des améliorations nécessaires qui pour certaines devraient être intégrées à la base.

 Liens vidéos montrant le contrôle des guides.

https://youtu.be/tPEteP3Au60
https://youtu.be/DvE62wkBD3g

Maintenant je vais énumérer les problèmes rencontrés et les améliorations possibles. J'ajouterais au fur et à mesure tous ceux qui pourrait survenir par la suite.

1 - L'imprimante est livrée avec 8 bagues IGUS et 4 douilles à billes LM8UU. 

Sans explications, j'en ai déduit qu'avec la chaleur du plateau, ces douilles devaient être montées sur l'axe Y. Peu importe, le bruit engendré par ces douilles ne me convient pas. J'ai donc commandé des bagues en bronze autolubrifiantes pour l'axe Y et j'en suis grandement satisfait. Si un jour je dois changer les bagues IGUS (axes X et Z), je n'hésites pas un seul instant, ce sont ces bagues bronzes achetées chez RepRap France. Sachant que les bagues IGUS semblent également convenir.

Les différences LM8UU et bagues bronze. https://youtu.be/hvNhxbwktsw

2 - Améliorations des guides X et Z.

https://youtu.be/HO8iwdtNJ6s

3 - Lors du montage de la courroie de l'axe X, un des plots de maintien sur le chariot s'est brisé.

Je peux vous assurer que celui-ci s'est cassé sans effort apparent. ???

Un petit coup de gogol et problème réparé sans difficulté en utilisant le bout cassé pour bloquer la courroie dans son logement. Avec la tension de la courroie le tout est maintenu correctement. Pas très mécanique mais efficace dans un premier temps. Je signalerais également une anomalie de conception du chariot X... La courroie frotte dans le bas du passage lui étant réservé... Donc freinage et usure prématurée de la courroie prévue.

4 - Tension de la courroie du chariot X.

Je me suis aperçu que la tension de la courroie déformait les guides Z parce que rien ne retenait les chariots. Les guides X étaient trop courts donc les supports glissaient et déformaient les guides Z.

Voici ce que j'ai imaginé pour pallier à ce problème :  http://www.astrolynx.com/P3Steel_GuideX.html

5 - Casse du support de l'extrudeur réparé avec une simple rondelle. Défaut de conception du support. Il n'est pas nécessaire de prévoir des chambrages pour loger les têtes de vis qui se décalote très rapidement. La qualité d'impression des pièces y étant pour quelque chose. Les vis peuvent brider les supports en s'appuyant sur la face externe comme dans le cas de la réparation à l'aide d'une rondelle.

6 - L'imprimante est livrée avec des moteurs Nema 17 2.5A. Bien ! Mais dommage, ce sont des modèles avec fils sortants. Les modèles avec connecteurs (1€ plus chers donc au total 4 malheureux €uros) seraient plus convenables. Pourquoi ? Parce que si un problème devait survenir sur un moteur, il est plus simple de contrôler le moteur et le câble séparément très rapidement en déconnectant. Dans ce cas, il y a du dessoudage dans l'air avec toutes les emmerdes qui vont bien avec. Pour 4 €uros, je suis dégouté.

6 - Défaut dans le plateau chauffant. Même si ce défaut ne remet pas en cause le bon fonctionnement du plateau, il est désagréable de recevoir un produit avec un défaut. Je n'ai pas voulu polémiquer donc je n'ai pas contacter 3DEspana. Je ne peux donc pas dire comment il aurait réagi.

6 - Manque la vitre sur le plateau chauffant, un peu dommage pour 3 €uros chez LR, et les 4 pinces de fixation 1€, plus le déplacement, plus le temps perdu ( Non ! je n'ai rien dit !  Mais quand même )

7 - Manque le raccord fileté et le tube PTFE sur l'extrudeur. Un petit mail à 3DEspana et 3 ou4 jours plus tard, je recevais le matos. Très réactif ! De ce côté là rien à dire.

8 - Réglage du parallélisme du plateau chauffant avec les guides Y. Pour régler le plateau, j'ai utilisé la technique utilisée sur une machine outil, à savoir, on prend en référence les glissières principales pour ajuster la géométrie de la machine. Dans le cas de cette imprimante, il est évident que les guides Y sont la référence de départ pour ajuster le plateau et de là les guides X. Les guides Z étant solidaires du bâti ne peuvent être régler car leur équerrage est défini par la précision de découpe du châssis qui dans ce cas ne présente pas de problèmes particulier. Regardez la vidéo ci-après pour voir les modifications faites suite à la perte des vis de fixation du plateau (paragraphe 13 au bas de cette page) et la méthode de réglage du parallélisme du plateau chauffant.

https://youtu.be/kND2Pz2PFp4

9 - Réglage du parallélisme des guides X avec le plateau chauffant. Une fois le plateau parfaitement parallèle aux guides Y, on procédera à l'ajustage de la hauteur des guides X. Rien de plus simple, regardez la vidéo ci-après. Ceci fait, la machine n'aura guère besoin d'un niveau automatique (auto bed levelling). L'impression sera toujours correcte à la condition de maintenir le plateau parfaitement aligné aux guides Y. Si par malheur un déréglage survenait recommencez la procédure précédente en utilisant une cale 1mm plus mince pour augmenter le serrage du plateau. Attention ! Les ressorts doivent toujours faire office d'amortisseurs.

https://youtu.be/gAVDdjV13Dc

10 - Décalage d'impression  Les premières impressions, premières galères. Dans un premier temps, j'ai cherché à comprendre ce qu'il se passait. Sur Repetier en mode manuel, tout fonctionnait parfaitement. J'ai consulté le web pour toujours avoir la même réponse : pololus, pololus... Mot de Cambronne ! Je n'aime pas, ne pas comprendre. Et je n'ai pas compris ! 

11 - Réglages des pololus. Sur le net, la seule réponse que je trouvais, régler les drivers de moteur pas à pas. Je ne voulais pas me prendre la tête. Machine éteinte et débranchée, j'ai déconnecté la carte et enlevé les pololus. Les potentiomètres de réglage étant en position médiane, je les ai tourné de 20° vers la droite (voir animation ci-après) puis je les ai remonté sur la carte. J'ai tout reconnecté et j'ai lancé la machine et là croyez-moi ou non mais ça a marché du premier coup. Mais là, je n'ai toujours pas compris pourquoi en manuel cela marchait et pas avec le gcode. La simple extrusion avec écrasement de plastique pouvait-elle ralentir suffisamment la tête pour faire perdre des pas ? Ah bin ça alors !

Avant

Réglage

Après

Première impression réussie le cube 10X20X20.



Absolument rien à dire.

12 - Guides Y en ballade. J'ai poursuivi avec une deuxième impression un peu plus compliqué mais suite à des déplacements longitudinaux des guides Y en cours d'impression, j'ai dû les bloquer à l'aide d'une pince étau puis les coller avec du frein filet fort. Vous pouvez également utiliser un pistolet à colle. Les bloqueurs frontaux ne sont pas livrés. Il faut les imprimer soi-même, ce que j'ai fait. Les blocages arrières eux sont livrés ??? Allez savoir pourquoi ? De toute manière ça ne fonctionne pas le chariot accroche sur les bloqueurs frontaux. Peut-être est-ce la raison pour laquelle elles ne sont pas fournis. Et les bloqueurs arrières eux ne retenaient rien du tout. Je vais réfléchir à cela plus tard.


 

13 - Desserrage et perte des écrous de réglage du plateau chauffant à l'impression suivante. Achat de rondelles éventail et d'écrous nylstop. Franchement ça gonfle ! Pour quelques cents ! Donc prévoyez d'acquérir 8 rondelles éventail de Ø3 et 4 écrous M3 nylstop. Sur l'animation ci-dessous voyez comme j'ai retrouvé le plateau à la troisième impression avec les impressions 2 et 3 ratés.

14 - Vibrations mécaniques. J'ai remarqué des vibrations visibles à l'œil nu sur certains passages pendant l'impression. Il est important d'être vigilant à ce genre de faiblesse mécanique qui peuvent ruiner une impression. J'ai donc prévu la mise en place de raidisseurs fait dans de l'acier à clavette de 10 pour brider les flancs avant et arrière supportant les guides Y. Solution à suivre ...

j'ai pallié à ce problème en posant l'imprimante sur quatre blocs de mousse polyuréthane très dure, de couleur bleue, récupéré je ne sais plus où. Les résultats ont été immédiat sur la qualité d'impression. Cependant il reste quelques points à améliorer.

Le but final est d'obtenir une imprimante vraiment Pro qui donnera des résultats dont on sera entièrement satisfait. Le surcoût éventuelle étant de surcroît insignifiant. C'est un peu dommage d'être ennuyé par de petits problèmes qu'il est simple de régler à la base avec peu d'argent.

La finalité étant de trouver un fabricant acceptant de s'impliquer dans une démarche de qualité totale qui ne couterait pas beaucoup plus cher en fournissant un kit complet auquel il ne manquerait rien pour l'assemblage. Oui ! Même les clés (allen, plate), une petite lime, un bout de toile émeri, les quelques pièces en plastique manquantes, etc... Le prix pourrait être augmenté légèrement en précisant dans le détail les petits plus à l'acheteur éventuel si possible au minimum en anglais. Pour la vente en Europe manque quelques langues dont l'Allemand, le Français, l'Italien.

A ce jour je sais que 3DEspana a déjà amélioré le produit avec une version 2017 donc à suivre...

Conclusion : 3DEspana vend un bon produit qu'il serait simple de rendre excellent même s'il fallait augmenter le prix de quelques dizaines d'€uros. Je pense que l'acquéreur leur en serait grandement reconnaissant.

Perfectionniste ! Peut-être... Mais on est Geek ou on ne l'est pas...