Mise au point
Mise à jour le 15/09/2008

25/02/2008
La mise au point a toujours été ma bête noire. Heureusement des solutions existent, le disque de Hartmann, le Varimagni, le foucaultage, mais celui que je préfère, et de loin, le fil de pêche croisé. La simplicité de mise en œuvre de cette méthode est son atout majeur. J'ai fabriqué un anneau en polystyrène extrudé sur lequel j'ai tendu deux fils de pêche de 0,5mm de diamètre croisés à 90°. Ses dimensions sont
Ø290mm X Ø170mm X 60mm et le poids environ 100g. Ces dimensions sont à adapter en fonction de votre instrument.

Il suffit de pointer une étoile de magnitude faible (en général la dernière proposée par la mise en station d'une monture  GOTO est parfaite), d'approcher au mieux la mise au point et de prendre une photo. Après vérification de la netteté sur l'écran LCD de l'APN (en général les aigrettes sur l'étoile sont dédoublées), bougez franchement d'un quart de tour, dans de sens des aiguilles d'une montre, le bouton de démultiplication de votre mise au point. Refaites une photo et contrôlez. Par approches successives, de plus en plus faibles, en prenant une photo à chaque déplacement, vous parviendrez à obtenir une mise au point excellente. Vous pouvez ensuite, si vous le souhaitez, éliminer toutes les photos prises sauf la dernière (prenez note de l'étoile) qui a servi de référence.

Prenez le temps de pointer une étoile à chaque fois que vous changez d'objet ou tout au moins toutes les deux heures. Une chute brutale de température, pas si rare que cela, peut compromettre votre résultat. A la fin de votre capture avant de passer aux darks, offsets et flats, pointez une étoile en position relativement basse et faites une photo pour contrôle de fin de capture. Le fait de viser une étoile basse sur l'horizon vous facilitera la tâche pour mettre en place la boîte à flats. N'oubliez pas de faire vos flats si vous changez la position de l'APN ou de configuration optique entre deux captures.  

Si vous ne possédez pas de mise au point démultipliée, ne désespérez pas, fabriquez-vous une manette de mise au point. Une régle de reliure de 6 à 8mm de largeur et un support de tuyauterie PVC suffisent pour cela. ATTENTION ! difficile à manier.  


En haut de l'image, les ingrédients nécessaires, en bas, une manette assemblée.

Il suffit de dégrossir la mise au point à l'aide de la molette de réglage, puis vous mettez en place la pince. Vous verrez qu'avec le bras de levier et la légère flexibilité de la règle de reliure, vous pourrez opérer une approche beaucoup plus fine sans trop faire vibrer votre instrument. Très intéressant avec un petit capteur (webcam ou caméra).

LA MISE AU POINT SUR TÉLÉOBJECTIF